Le goût de la Bavière

Des spécialités fromagères crémeuses et aromatiques

Nous sommes convaincus que des fromages d’exception ne se font qu’avec un lait d’exception. C’est pourquoi nous achetons notre lait près de chez nous. Nos fromages sont produits en Bavière, une région montagneuse au sud de l’Allemagne, qui a une grande tradition dans la production de lait et de fromages. Nous achetons notre lait dans les fermes de la région de l’Allgäu, où les vaches broutent l’herbe fraîche et les fleurs des Alpes tout au long de l’été. C’est ce qui donne à nos fabuleux fromages leur goût unique - crémeux, savoureux et délicieux.

Fromage Limburger fabriqué en Bavière

Fromage à pâte demi-ferme avec une croûte orangée caractéristique et un goût unique. Selon son degré de maturité, son goût peut varier de doux à prononcé et aromatique.

 VALEURS NUTRITIVES pour 100 g

Calories: 1103 kJ / 265 kcal,
Matière grasse: 19 g,
dont acides gras saturés: 12 g,
Glucides: < 0.5 g,
dont sucre: < 0.5 g,
Protéines: 23 g,
Sel: 2.3 g

DU LAIT FERMIER DES ALPES

Nos fromages sont fabriqués à base de lait des vaches de la race Brune Suisse, une tradition culturelle de la région bavaroise de l’Allgäu. L’alimentation alpine de ces vaches et leur lait riche en protéine sont à l’origine de ces fromages au goût exceptionnel et à la texture parfaite.

TRADITION LOCALE

Nous entreprise familiale fabrique des fromages en Bavière depuis plus de 100 ans. Nos fromages sont créés par des maîtres fromagers dont le savoir-faire a été transmis depuis des générations.

SAVOIR-FAIRE ET INNOVATION

Nos maîtres fromagers innovants élaborent des spécialités fromagères affinées à la perfection et pleines de saveurs.

Découvrez la Bavière

Faites l’expérience de la Gemütlichkeit bavaroise loin des sentiers battus

La Bavière est une magnifique destination touristique qui a beaucoup plus a offrir que ce qu’on peut imaginer. Châteaux féériques comme celui du Neuschwanstein (qui a inspiré à Walt Disney le château de Cendrillon), petits villages aux maisons de bois au milieu de forêts et de montagnes, paysages pittoresques : visiter la Bavière est une aventure inoubliable. Quittez la foule juste un moment et venez admirer la beauté de la Bavière!

Faites la fête à la bavaroise!

La Fête de la bière : une véritable expérience bavaroise

C’est probablement la fête bavaroise la plus célèbre : la Fête de la bière. Tout le monde en a entendu parler, et tout le monde veut y aller au moins une fois dans sa vie. Parce que ça n’est pas juste une fête, mais une véritable expérience - c’est l’expérience à faire absolument, qui donne aux visiteurs du monde entier la possibilité de vivre réellement la culture bavaroise. C’est la plus grande fête du monde, et on y voie des costumes traditionnels (Lederhose et Dirndl), on y mange des plats traditionnels, comme des saucisses grillées et des bretzels, et on y goûte de bonnes bières allemandes. La fête a lieu tous les ans à Munich, la capitale de la Bavière, et tous les ans, elle attire des millions de visiteurs du monde entier. Levons notre verre à la Bavière!

Maifest, Maibaum et Maibock!

Fêter à l’allemande l’arrivée du printemps

La Fête de mai (Maifest en allemand) célèbre l’arrivée du printemps et le réveil de la nature après un hiver long et sombre. Elle trouve ses origines dans une tradition païenne et a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Pendant la Fête de mai, les villages allemands sont décorés avec des fleurs, on allume des feux de joie, on danse, on chante et on boit (principalement de la Maibock, une bière brassée spécialement pour cette occasion, et de la Maibowle, un mélange de champagne et de vin blanc dans lequel on a fait infuser un bouquet de reine des bois). Le symbole le plus important de la Fête de mai est l’arbre de mai (Maibaum en allemand). Il s’agit d’un arbre très haut (sans branche) auquel ont été attachés des rubans, arborant une couronne à son sommet, et, quelquefois, les emblèmes des corporations artisanales locales. La Fête de mai est également très répandue aux États-Unis, alors n’hésitez pas et rejoignez les festivités à venir!
 

Une entreprise familiale de production artisanale de fromages

Du savoir-faire, de l’expérience et un goût unique!

Käserei Champignon est une entreprise familiale spécialisée dans la production de fromages affinés à pâte molle, à pâte demi-ferme et à pâte persillée. Nous travaillons depuis de nombreuses années à perfectionner les recettes de nos fromages afin de créer des fromages au goût unique. Grâce à nos méthodes de production innovantes, à l’utilisation d’ingrédients naturels et à un lait d’une qualité exceptionnelle, mais aussi grâce au savoir-faire de nos fromagers qualifiés, nous apportons au quotidien une saveur et une joie exceptionnelles.

Crêpes au babeurre avec chou pointu
et Limburger St. Mang ‘Bavarian made’

INGRÉDIENTS

Pour 4 portions (environ 20 crêpes)

Pour la pâte :
125 g de farine
Sel
1 c. à café de sucre
1/2 c. à café de levure chimique
2 œufs (M)
250 ml de babeurre
2 c. à soupe de beurre, et un peu pour pour la cuisson des crêpes

Et : 
180 g de fromage Limburger St. Mang ‘Bavarian made’à
50% de MG
1 oignon
1 carotte
500 g de chou (chou pointu / de Poméranie / Filder) ou de chou vert tendre
1-2 cuillères à soupe d'huile de colza ou d’une autre huile neutre
Poivre, graines de cumin
1/2 bouquet de persil
2 c. à soupe de sirop d'érable

Imprimer la recette

Préparation

1. Pour la pâte, mélanger la farine avec une pincée de sel, le sucre et la levure chimique. Séparer les jaunes et les blancs des œufs. Mélanger les jaunes avec le babeurre et la farine. Faire fondre 2 cuillerées. à soupe de beurre, dorer légèrement et incorporer en remuant. Battre les blancs d'œufs légèrement et les incorporer à la pâte. 

2. Couper le Limburger en tranches et les disposer sur une assiette. Éplucher et hacher l'oignon et la carotte. Enlever les feuilles fanées du chou et nettoyer le reste ; enlever les parties épaisses et à grosses nervures. Couper le chou (en lanières), la carotte et l’oignon, et mélanger le tout avec 1 à 2 cuillerées à soupe d'huile. Mitonner 6 à 8 minutes avec le couvercle. Assaisonner de sel, de poivre et de cumin. Laver le persil, le secouer et le sécher. Détacher les feuilles des tiges et les hacher grossièrement et les mélanger avec le chou chaud.

3. Chauffer la poêle et ajouter un peu de beurre. Pour chaque crêpe, verser une cuillerée à soupe de pâte dans la poêle. Cuire 2 minutes, retourner et terminer la cuisson 2 à 3 minutes. Recommencer jusqu'à ce que la pâte soit épuisée. On peut garder les crêpes au chaud, par exemple dans le four à 70 degrés.

4. Disposer les crêpes avec du chou, y déposer les tranches de Limburger, et arroser de sirop d'érable.